Conseil   CV

Un bon CV est avant tout un CV clair où un futur employeur peut aller rapidement aux informations essentielles. En première lecture l’employeur consacre quelques secondes à chaque CV. Il doit être en  mesure d’identifier facilement et  rapidement les informations de base (coordonnées, formation initiale, expérience principale etc.

Lettre  de motivation

De plus en plus la lettre de motivation est d’avantage une lettre d’accompagnement utilisée pour décrire où compléter les éléments qui ne sont pas dans le CV. Comme le CV, la lettre de motivation où le courrier d’accompagnement doivent également avoir des objectifs et attendre ses buts.
–    Indiquer clairement l’origine de votre candidature (recherche d’emploi, évolution de carrière)
–    Expliquer l’adéquation (les liens entre votre expérience et ce que vous comprenez du poste, votre valeur ajouté immédiate où à moyen terme.

–    Démontrez que votre candidature représente un intérêt réel et sérieux pour la personne qui vous emploi.

Conseils d’entretien de recrutement

Les objectifs de l’entretien d’embouche sont de montrer que vous :

–    Etes intéressé (motivé par le poste)

–    Allez être opérationnel rapidement

–    Saurez vous adapter, évoluer, progresser et probablement rester quelques années sur votre poste de travail.
–    Vous devez convaincre que vous êtes le bon candidat (celui qui réussira).

En parallèle vous devez évidement évaluer et valider que le poste proposé convient à votre profil et à vos attentes.

L’entretien téléphonique  

C’est surtout l’occasion de vous démarquer. Il n’est pas anodin. Les futurs employeurs apprécient de multiplier les contacts téléphoniques avec leurs candidats, ou pris par l’urgence ou encore par souci de l’efficacité (gain de temps, première après tri de CV).

Ne gâchez pas ce premier contact et laissez pas le futur employeur de douter de la qualité de votre candidature. Pendant l’appel votre interlocuteur prend souvent des notes «  n’a pas l’air dynamique »  ou «  il se perd dans les détails » ou «  il ne s’exprime pas correctement » etc.

Ne cherchez pas à poser une multitude de questions, allez à l’essentiel. L’objectif est de prendre rendez-vous.

La préparation de l’entretien

L’entretien est le point clé du processus de recrutement. N’oubliez pas que votre  futur employeur est là pour pourvoir un poste et non pas pour vous conseillez sur la gestion de votre carrière. Quels sont vos atouts, vos forces, vos envies , vos motivations , vos valeurs , votre savoir-faire immédiat , vos possibilités de progression.

Soyez en mesure d’expliquer, d’argumenter avec exemples et résultats ces éléments.

Les erreurs à éviter

Ce chapitre est un petit guide de comportements à bannir :

–    Etre ponctuel est un règle de savoir-faire

–    Un imprévu est toujours possible  et ne devient impardonnable que si vous n’avez pas prévenu par téléphone.
–    Un cas de force majeure peut arriver à tous. Rares sont les futurs employeurs qui n’accorde pas une deuxième chance.

–    Parler trop – c’est souvent le signe d’une tension nerveuse excessive, ou la manifestation évidente d’une volonté maladroite de se montrer dynamique et sûr de soi.

Négocier son salaire

La rémunération  est un sujet important à aborder au milieu du processus de recrutement et à valider avant finaliser une collaboration.

Avant l’entretien faire quelques recherches sur les salaires pratiqués dans le secteur de votre activité ciblé.

Renseigner vous sur le poste auquel vous postulez (voir la fiche de poste).

Espace cabinet

Tarifs: En général la mission est forfaitaire.

 

 


-